Articles avec le tag ‘sécurité’

Sursis d’un an pour la 2ème échéance SAE

Par Véronique le 14 mai 2013

Propriétaires faut-il attendre ou agir rapidement?

La profession a pris acte avec regret de la décision de la Ministre de l’Egalité des territoires et du Logement concernant le report d’un an de la 2ème tranche des travaux et le lancement d’un moratoire sur le décalage de seuil pour les ascenseurs des bâtiments autres que ceux recevant du public (ERP).

En ce qui concerne le moratoire annoncé sur la précision d’arrêt des cabines, nous invitons tous les propriétaires et leurs conseils à prendre connaissance du « Guide d’aide à la décision » daté de février 2010, téléchargeable en ligne sur le site du Ministère. Ce guide a été réalisé sous l’égide des services du Ministère avec la contribution de l’ARC, de la Fédération des Entreprises Publiques Locales (EPL), de l’USH, et de notre Fédération Professionnelle.

Nous participerons bien entendu au groupe de travail annoncé piloté par le Ministère, et nous sommes confiants dans sa capacité à démontrer l’intérêt et l’efficacité de la mesure relative à la précision d’arrêt aux plans de la sécurité, de l’accessibilité,et des économies d’énergie.

Par conséquent, pour éviter de subir la hausse de 7 à 10 % du taux de la TVA à taux réduit programmée au 1er janvier 2014, et pour être sûrs de pouvoir faire réaliser les travaux avant la nouvelle date d’échéance fixée au 3 juillet 2014, les propriétaires doivent absolument engager ces travaux en 2013.

Dagobert et sa maîtresse Monica

Par Ophélie le 15 novembre 2010

Dans l’ascenseur j’ai rencontré Monica et son chien Dagobert dans un immeuble parisien du 17ème arrondissement. Je me présente à elle et c’est avec un peu de méfiance qu’elle accepte de me recevoir dans son très bel appartement  du 5ème étage.

« Désirez-vous un peu de thé ? ». C’est une offre qui ne se refuse pas …

« C’est du thé Japonais, je vous préviens c’est un peu spécial ». La curiosité l’emporte, il faut absolument que je goûte ça !

Le temps que l’infusion prenne, elle m’apprend qu’elle détient une société de production de documentaire audiovisuel avec son mari et que cela fait 10 ans qu’ils habitent le quartier. Lorsque je lui demande si elle utilise l’ascenseur régulièrement elle me répond qu’elle l’utilise chaque jour pour se rendre chez elle mais qu’autant que possible elle s’oblige à descendre par les escaliers : « On fait davantage d’exercice en descendant qu’en y montant puisqu’il s’agit de retenir le corps (qui par le jeu de la gravité part en avant). Si les gens s’habituaient à ne pas utiliser l’ascenseur systématiquement, il y aurait certainement moins de problèmes de santé ».

Lorsque je prends l’initiative de nous servir, elle me confie qu’elle ne se sent pas spécialement en sécurité dans les ascenseurs intégralement clos, contrairement au bel ouvrage en fer forgé qu’un peu plus tôt nous avions partagé. Mais elle admet volontiers que depuis la récente mise aux normes sécuritaires l’ascenseur tombe rarement en panne.

Selon vous, l’ascenseur est il synonyme de lien social ?

« Plutôt de gêne sociale ! » me lance t-elle dans un sourire. « En effet on ne sait jamais quoi dire durant le voyage ni quelle attitude adopter ». Mis à part ses voisins du 5ème et 6ème étages qu’elle est ravie de croiser, elle redoute l’ascension avec certaines personnes qui parfois se laisse aller à uriner dans l’appareil par des nuits trop arrosées …

Durant notre entretien je ne peux m’empêcher de parcourir du regard ses immenses étagères peuplées d’innombrables chefs d’œuvres cinématographiques et lui demande enfin si elle a en tête une scène mythique qui se déroule dans un ascenseur. Elle se remémore alors le film qu’elle avait vu la veille : Qu’est ce que j’ai fait pour mériter ça ? (1984) de Pedro Almodovar où une petite fille pourvue de pouvoirs magiques arrête systématiquement l’ascenseur d’un seul regard au cour de son ascension pour se venger de ses voisins médisants. Une scène délicieuse qui nous avait échappée …

Après avoir terminé d’une ultime gorgée ma tasse, je la remercie du temps qu’elle m’a accordé ainsi que du thé qui fût pour moi une belle découverte. Et comme pour faire travailler le peu de muscles qui me compose je décide de redescendre par les escaliers …

Si vous décidiez, dans un soucis d’économie d’énergie, de ne faire qu’un trajet sur deux en ascenseur, est-il selon vous préférable de l’utiliser pour la montée ou pour la descente ?

Le Salon de la Copropriété 2010

Par admin le 14 octobre 2010

Rendez-vous avec la Fédération

Pour la deuxième année consécutive la Fédération des Ascenseurs sera présente les 16 et 17 novembre 2010 au Salon de la Copropriété (stand F25) qui se tiendra Porte de Versailles.

Nouveauté de cette année : nous organisons une conférence sur le théme de la Loi SAE le mercredi 17 novembre de 16h15 à 17h30 en salle 2 afin de tirer un premier bilan de la mise en sécurité du parc d’ascenseurs français.

L’ascenseur, moyen d’évacuation

Par Glenn le 5 juillet 2010

La fin des idées reçues

C’est l’ISO, l’organisation internationale de normalisation, qui relativise le rôle de l’ascenseur lors des évacuations. En effet, un rapport démontre que les ascenseurs pourraient être bénéfiques pour les personnes à mobilité réduite : les personnes handicapées, les personnes âgées et les femmes enceintes. Contrairement à la consigne qui dit de prendre les escaliers en cas de danger, il semble que l’ascenseur soit désormais un moyen viable, notamment dans les hauts immeubles.

Le choix aux constructeurs

Ce rapport réalisé avec des spécialistes et experts des ascenseurs vise à fournir aux constructeurs de bâtiments la possibilité d’évaluer les risques et de fournir d’autres solutions aux dangers inhérents de la vie en immeuble.

La hauteur des immeubles étant grandissante, il semble aujourd’hui nécessaire de se poser les bonnes questions et d’imaginer d’autres solutions, l’ascenseur en fait partie. Derek Smith, chef de projet pour le rapport technique, explique cependant que « le rapport fournit des recommandations, mais il est clair que la décision finale est à prendre par celui qui conçoit le bâtiment. Les bâtiments ne sont pas tous exposés aux mêmes risques. Il appartient au concepteur d’identifier les risques les plus importants pour chaque structure et de choisir la solution la plus appropriée

source : ISO

Pour plus d’informations sur les travaux de l’ISO, cliquez sur le lien suivant:

L’ascenseur accompagné

Par Glenn le 8 juin 2010

Dans un ascenseur on est tous responsable, de soi-même mais aussi des autres. Voici les gestes pour un voyage en toute sécurité !

Si vous avez de jeunes enfants

  • L’utilisation de l’ascenseur par des enfants non accompagnés est risquée, elle est donc à proscrire absolument. Durant les trajets, les enfants doivent être surveillés, en particulier en entrant et en sortant de la cabine et ils doivent se tenir loin des portes.
  • Si vous avez une poussette, assurez-vous que la cabine est suffisamment grande et que le fonctionnement des portes n’est pas perturbé.

Si vous avez un chien

  • Même tenu en laisse, votre chien risque de sortir et rentrer sans que vous vous rendiez compte, alors que les portes amorcent leur fermeture.
  • Surveillez votre chien à l’entrée et à la sortie et maintenez-le loin des portes, avec la laisse raccourcie.

Retrouvez tous les bon gestes ici.

La Fédération des Ascenseurs est un syndicat professionnel qui regroupe plus de 100 entreprises soit plus de 90% de la profession. Son rôle est ...
Chargement Chargement
  • galerie

    Get the Flash Player to see the slideshow.