De la prose d’ascenseur …

Par Ophélie le 1 juin 2012

Ce 1er juin c’est la FĂŞte des Voisins !!!

A l’initiative d’Atanase PERIFAN (adjoint au Maire du 17ème arrondissement de Paris), ce rassemblement au succès indĂ©niable fĂŞtera cette annĂ©e ses 13 ans !

C’est bouleversĂ© par une macabre dĂ©couverte, celle d’une femme âgĂ©e dĂ©cĂ©dĂ©e depuis plus de 2 mois, que ce dernier dĂ©cide de rĂ©-humaniser les villes et les habitats communs afin de lutter contre l’isolement des personnes et de promouvoir la solidaritĂ© de proximitĂ©.

Au fil des annĂ©es, l’engouement est grandissant : la 12 ème Ă©dition d’Immeuble en FĂŞte a enregistrĂ© une participation record de 7 millions de personnes en France, sans compter les 1 100 villes europĂ©ennes qui participent Ă  l’Ă©vènement et leurs 10 millions de « voisins » avides de convivialitĂ© !

ET POURTANT …

Ces voisins justement (les miens, les vĂ´tres, les leurs, …) font preuve d’une imagination dĂ©bordante pour rĂ©gler leurs comptes dans l’ascenseur en laissant de petits mots hilarants (souvent dans un langage fleuri !) Ă  destination de tous les habitants ou uniquement en direction des « coupables » …

Preuve qu’Atanase PERIFAN a encore du pain sur la planche pour instaurer altruisme, politesse et savoir-vivre dans tous les immeubles, nous vous avons sĂ©lectionnĂ©s quelques uns de ces   »billets doux » ! Mais cela ne reste qu’un Ă©chantillon …

BONNE SOIRÉE A TOUS !!! ;-)

Sources : Rue 89 et le Tumblr Chers Voisins

Ascenseur obscur pour Louis Vuitton

Par VĂ©ronique le 15 mai 2012

Cela faisait un bon moment que nous souhaitions consacrer un billet sur l’ascenseur obscur d’Olafur ELIASSON, installĂ© Ă  l’espace culturel Louis Vuitton.

L’espace culturel Vuitton, situé au sommet de la boutique des Champs-Elysées, propose des expositions thématiques (en ce moment se tient l’exposition Autobiographies qui vise à conjuguer des propositions, émanant d’artistes de sensibilités, cultures et générations diversifiées, dont le dénominateur commun est de s’articuler autour de la question autobiographique).

Mais pour y accéder, seul l’ascenseur peut nous y conduire. Celui-ci est bien caché, camouflé au pied d’une immense paroi en miroirs qui confirme l’impression de labyrinthe géant que donne la boutique Vuitton.

Et c’est là qu’intervient l’imaginaire d’Olafur et son travail sur La perte des sens, pour marquer la transition entre l’agitation de la boutique et le calme de l’espace culturel.

Une fois l’ascenseur appelé, il faut attendre quelques minutes pour que les portes s’ouvrent et laissent apparaître une cabine toute noire, à peine éclairée par une lumière discrète. L’hôtesse nous invite à y entrer et nous demande :

« C’est la première fois que vous venez à l’Espace Culturel Vuitton ?

Oui.

- Eh bien, vous venez d’entrer dans une première œuvre d’art, un ascenseur imaginé par Olafur ELIASSON, et conçu de toutes pièces par Jean-Philippe THOMÉ. Les deux hommes  ont souhaité plonger les visiteurs dans l’obscurité totale le temps du voyage jusqu’à l’exposition ».

La porte se ferme, et à l’aide d’une télécommande, l’hôtesse éteint la lumière et enclenche le mouvement de l’ascenseur.

Aucune idée du nombre d’étages parcourus, ni même de la durée du voyage. Une fois l’expérience commencée, dans le noir complet, nous perdons toute notion de l’espace et du temps.

Le sol et les parois de l’ascenseur sont « molletonnés », de sorte que l’équilibre soit toujours un peu perturbé. L’ouïe aussi est titillée puisque aucun  bruit du déplacement ne parvient jusqu’à nous. Il est très difficile de décrire précisément ce qu’il se passe dans cette œuvre : ce n’est rien d’autre qu’une expérience sensorielle, certes, mais qui ne se raconte pas, elle se vit …

L’œuvre que nous proposent ses créateurs n’est pas la cabine d’ascenseur plongée dans l’obscurité elle-même mais bien l’expérience qui en découle.

Nous vous recommandons vivement de faire un crochet par la boutique Vuitton. L’expérience vaut bien un léger détour ….

A Ă©couter : un trajet en musique !

Par VĂ©ronique le 12 avril 2012

« Cela commence comme une bonne vieille blague : un français, un belge et un anglais sont dans un ascenseur… »

Sauf que le succès de ce groupe Puggy fondé en 2005 est bien sérieux !! Il trouve son inspiration dans notre quotidien :  « On vient d’univers différents, on peut s’inspirer de tout. L’idée c’est d’éviter les étiquettes ».

Tout comme ce concert acoustique dans l’ascenseur du MusĂ©e des Instruments de Musique Ă  Bruxelles.

Pour que les trajets soient diffĂ©rents : Ecouter sans modĂ©ration Puggy dans l’ascenseur !

L’ascenseur s’invite sur BFM Business

Par Ophélie le 10 avril 2012

Alexis SALMON-LEGAGNEUR dresse, en direct, un bilan de l’activitĂ© ascensoriste et alerte sur le retard concernant les commandes de travaux pour la seconde Ă©chĂ©ance (juillet 2013) de la loi SAE.

Ascenseur : quand pub rime avec art

Par VĂ©ronique le 6 avril 2012

De la publicitĂ© dans les ascenseurs ? c’est pas nouveau me direz vous…

En effet, nous avions dĂ©jĂ  publiĂ© un article sur les 6 meilleures pubs d’ascenseurs.

Sauf que la sĂ©rie ci-dessous frise l’oeuvre d’art ou le gĂ©nie… l’ascenseur est une vĂ©ritable source d’inspiration je vous laisse en prendre connaissance !

Swiss Skydive « Elevator »

L’idĂ©e est purement gĂ©niale … une Ă©cole de parachutisme suisse, pour se faire connaĂ®tre lance une campagne publicitaire à grande Ă©chelle. Ici, il ne s’agit pas d’un ascenseur en verre situĂ© Ă  des hauteurs vertigineuses mais bien d’un auto-collant fixĂ© aux parois de l’ascenseur ! Un rĂ©alisme Ă  vous couper le souffle, pour donner aux usagers un avant-goĂ»t de ce que vous Ă©prouvez lors d’un saut en parachute.

De l’art dans une cage d’ascenseur

Lanternes de papier peint par l’artiste Yura Adams sont suspendus dans une cage d’ascenseur vide Ă  la galerie John Davis à Hudson, Ă  New York.

Ascenseur comme Aquarium

Jelly Tots Sweets rends les ascenseurs beaucoup plus amusant pour les enfants et les adultes avec cette publicitĂ©  «ascenseur expĂ©rientiel», qui a transformĂ© l’ascenseur en aquarium, y compris les portes extĂ©rieures.

L’ascenseur : a way to your dreams


Les ascenseurs sont un moyen rapide de se rendre du point A Ă  un point B. Une agence artistique Design/Art Fair Ă  VĂ©rone en Italie a contestĂ© cette notion, en transformant le trajet en ascenseur en un voyage de rĂŞve interactif, allant d’un monde fantastique Ă  un autre.

La Fédération des Ascenseurs est un syndicat professionnel qui regroupe plus de 100 entreprises soit plus de 90% de la profession. Son rôle est ...
Chargement Chargement
  • galerie

    Get the Flash Player to see the slideshow.