L’ATOMIUM de Bruxelles

Par Ophélie le 13 juillet 2011

Un atome* de bon sens dans le ciel bruxellois …

Conçu et réalisé à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1958, ce bâtiment aux allures résolument futuristes est devenu l’emblème d’un avenir harmonieux et pacifié.

L’Atomium c’est un rêve de l’ingénieur André Waterkeyn mis en forme par les architectes André et Jean Polak : haute de 102m avec ses neuf sphères connectées entre elles, cette œuvre qui n’avait pas pour vocation de perdurer dans le paysage belge est pourtant devenue le monument incontournable de la capitale. D’un poids avoisinant les 2 400 tonnes, cette grosse Dame d’acier et d’aluminium est pour l’époque une véritable prouesse technique ! Sur ces neuf sphères connectées entre elles, six sont ouvertes au grand public qui prend un malin plaisir à s’y perdre. Et pour accompagner leur voyage dans ces tubes obliques, 12 escaliers mécaniques sont mis à leur disposition, la plupart répertoriés parmi les plus long d’Europe ! Enfin pour clôturer ce périple, l’ascenseur du tube central (le plus rapide de son époque avec ses 5m/s) permet à 22 personnes d’accéder en 23s au sommet du bâtiment afin de leur offrir le plus beau panorama de Bruxelles …

Ce bâtiment complétement fou et digne d’une œuvre de science-fiction continue à incarner ces idées d’universalité et d’un monde fédéré. « Oser rêver d’un avenir meilleur à dimension humaine » : telle est la philosophie de l’Atomium


* L’atomium est une représentation de l’atome de fer agrandie 165 milliards de fois !
Partager cet article :
  • Facebook
  • Twitter
  • Envoyer cet article par Email !
  • Fuzz
  • Live
  • Scoopeo
  • Tapemoi
  • Viadeo
  • Wikio FR
  • Yahoo! Buzz

Tags : , , , , , , ,

2 réponses à “L’ATOMIUM de Bruxelles”

Laisser un commentaire

La Fédération des Ascenseurs est un syndicat professionnel qui regroupe plus de 100 entreprises soit plus de 90% de la profession. Son rôle est ...
Chargement Chargement
  • galerie

    Get the Flash Player to see the slideshow.