Archive pour la catégorie ‘Paroles de la Fédération’

Bonne Année 2014

Par Véronique le 30 décembre 2013

La Fédération des Ascenseurs vous présente ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2014


Sursis d’un an pour la 2ème échéance SAE

Par Véronique le 14 mai 2013

Propriétaires faut-il attendre ou agir rapidement?

La profession a pris acte avec regret de la décision de la Ministre de l’Egalité des territoires et du Logement concernant le report d’un an de la 2ème tranche des travaux et le lancement d’un moratoire sur le décalage de seuil pour les ascenseurs des bâtiments autres que ceux recevant du public (ERP).

En ce qui concerne le moratoire annoncé sur la précision d’arrêt des cabines, nous invitons tous les propriétaires et leurs conseils à prendre connaissance du « Guide d’aide à la décision » daté de février 2010, téléchargeable en ligne sur le site du Ministère. Ce guide a été réalisé sous l’égide des services du Ministère avec la contribution de l’ARC, de la Fédération des Entreprises Publiques Locales (EPL), de l’USH, et de notre Fédération Professionnelle.

Nous participerons bien entendu au groupe de travail annoncé piloté par le Ministère, et nous sommes confiants dans sa capacité à démontrer l’intérêt et l’efficacité de la mesure relative à la précision d’arrêt aux plans de la sécurité, de l’accessibilité,et des économies d’énergie.

Par conséquent, pour éviter de subir la hausse de 7 à 10 % du taux de la TVA à taux réduit programmée au 1er janvier 2014, et pour être sûrs de pouvoir faire réaliser les travaux avant la nouvelle date d’échéance fixée au 3 juillet 2014, les propriétaires doivent absolument engager ces travaux en 2013.

L’Ascenseur s’invite chez France Info

Par Ophélie le 31 janvier 2013

« Seul 60 000 appareils sont concernés par des travaux d’une certaine importance. Nous en traitons un peu près 15 000 par trimestre »

Jean-Luc DETAVERNIER, Délégué Général de la Fédération des Ascenseurs, était l’invité lundi de Pascal Le GUERN au micro de France Info afin de revenir sur l’avancement de la loi SAE, sur l’état du parc d’ascenseur français et sur la répartition des coûts de cette modernisation.

(Ré)écoutez cette émission ici !

SAE : 6 mois avant la deuxième phase

Par Ophélie le 11 janvier 2013

La mise en sécurité du parc d’ascenseurs français poursuit sa progression.

A 6 mois de la deuxième phase de travaux (3 juillet 2013), il reste aujourd’hui près de 40% des appareils concernés à mettre en sécurité soit 115 000 appareils.

Mais seuls 60 000 de ces appareils sont concernés par des travaux d’une certaine importance, tels que la précision d’arrêt de la cabine à l’étage. A raison de 15000 appareils par trimestre, ce qui est quasiment notre rythme actuel, l’ensemble des travaux de la 2ème échéance pourrait être réalisé d’ici la fin de l’année.

Alors que les résultats de la 4e enquête d’avancement des travaux de mise aux normes réalisée par les services du Ministère du Logement devraient être rendus publics début févier, le Ministère sera  amené, soit à s’en tenir fermement à l’échéance, soit à accorder un délai raisonnable de 6 à 9 mois pour permettre l’achèvement de ces travaux. La profession insiste sur le fait qu’il n’est pas envisageable de ne reporter qu’une partie des travaux de cette échéance, cela conduirait in fine à exposer les propriétaires à des dépenses supplémentaires, et laisserait perdurer des risques pour les usagers.

Lire l’intégralité de l’interview de Jean-Luc Detavernier, délégué Général par Le Moniteur.

Des immeubles sans ascenseurs …

Par Ophélie le 20 septembre 2012

La fausse bonne idée de l’UNPI

Suite à la déclaration de l’UNPI ce jour concernant les parcours résidentiels et les immeubles « low cost » sans ascenseur pour résoudre la crise du logement.

La Fédération des Ascenseurs estime que la proposition de l’UNPI est une fausse bonne idée et elle tient à faire remarquer que les personnes handicapées ne sont pas les seules à avoir un besoin vital des ascenseurs.

Il y a aussi les mères de famille avec de jeunes enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées…

Dans la logique de l’UNPI, les architectes ont du travail en perspective pour concevoir de vastes rez-de-chaussée capables d’abriter toutes ces catégories de citoyens !

Et le foncier ne représente t-il pas à lui tout seul la partie écrasante du prix d’un immeuble ?

Rappelons que les immeubles construits aujourd’hui doivent être en mesure d’intégrer le vieillissement de la population. D’ici à 2050 en effet, ¼ de la population aura plus de 60 ans. Ce qui implique de renforcer l’accessibilité des immeubles.

La Fédération des Ascenseurs est un syndicat professionnel qui regroupe plus de 100 entreprises soit plus de 90% de la profession. Son rôle est ...
Chargement Chargement
  • galerie

    Get the Flash Player to see the slideshow.